top of page

Le secret du Padre Pio : Le ROSAIRE

A quatre vingt un ans après soixante cinq années de vie religieuse, dont cinquante huit de sacerdoce et d'agonie sanglante, la vie sur terre de cet homme au rayonnement exceptionnel prenait fin. 

Padre PIO est né sous le pontificat du PAPE LÉON XIII qui au début du 19 ème siècle multiplia les appels à la prière et particulièrement en faveur du Chapelet et du Rosaire.

 Au 13ème siècle, à une époque difficile, Dieu suscita le premier stigmatisé connu, Saint François d'Assise, fils de riches commerçants qui volontairement, abandonna cette vie de richesse pour épouser « Dame pauvreté » 

Comme tous les grands Apôtres, il a souffert, et c'est dans la souffrance, que Padre PIO, va manifester l'héroïcité de ses vertus, d'humilité, de charité et d'obéissance. Saint François d'Assise va devenir pour l'éternité : « Le Poverello » en renonçant à la richesse. L'autre François Forgione, né pauvre, fera tout pour les pauvres, les souffrants et les démunis, pour la gloire de Dieu, Pour lui la méchanceté des hommes, la souffrance, les calomnies, les humiliations à l'imitation de Jésus : « Il se taisait ».

Pour Padre PIO, il est certain que la Croix et le chapelet étaient ses occupations et le resteront jusqu'à la fin de sa vie. Il mourra en prononçant les noms de : « MARIE et JESUS ​​»

1 vue0 commentaire

Comments


bottom of page